Aperçu / Histoire

Aperçu
Histoire
Connu pour son quartier Kurazukuri (architecture traditionnelle),
Kawagoe est un des sites les plus visités dans la région de Kantô et accueille un grand nombre de touristes chaque année.
Le Festival de Kawagoe, ayant lieu le troisième week-end d'octobre chaque année,
est le moment le plus animé du Petit Edo.
Le Festival de Kawagoe,
ayant lieu le troisième week-end
d'octobre chaque année,
est le moment le plus animé
du Petit Edo.
Connu pour son quartier Kurazukuri (architecture traditionnelle), Kawagoe est un des sites les plus visités dans la région de Kantô et accueille un grand nombre de touristes chaque année.

 Grand spectacle de chars somptueux


La particularité la plus marquante du Festival consiste en procession des chars reconstituant le festival traditionnel Edo "Tenka Matsuri". Des chars somptueux chargés d'un mannequin minutieusement préparés sont tirés dans le quartier traditionnel de Kurazukuri qui est le symbole du Petit Edo. La rencontre et le croisement au carrefour de nombreux chars impressionnent des spectateurs par leur grandeur.
Clou du festival le plus important: Hikkawase


Le clou le plus important du Festival est "Hikkawase"; plusieurs chars se font face à face et rivalisent entre eux via Hayashi (orchestre traditionnel composé de flûte, tambour, clochette et de danse) et les participants soulèvent haut le chochin (lanterne en bambou recouverte de papier) et poussent des cris de joie. L'enthousiasme bat son plein lors de la nocturne Hikkawase.

Grand spectacle de
chars somptueux


La particularité la plus marquante du Festival consiste en procession des chars reconstituant le festival traditionnel Edo "Tenka Matsuri". Des chars somptueux chargés d'un mannequin minutieusement préparés sont tirés dans le quartier traditionnel de Kurazukuri qui est le symbole du Petit Edo. La rencontre et le croisement au carrefour de nombreux chars impressionnent des spectateurs par leur grandeur.

Clou du festival
le plus important: Hikkawase


Le clou le plus important du Festival est "Hikkawase"; plusieurs chars se font face à face et rivalisent entre eux via Hayashi (orchestre traditionnel composé de flûte, tambour, clochette et de danse) et les participants soulèvent haut le chochin (lanterne en bambou recouverte de papier) et poussent des cris de joie. L'enthousiasme bat son plein lors de la nocturne Hikkawase.

Biens culturels folkloriques intangibles importants Biens culturels folkloriques
intangibles importants
Le Festival de Kawagoe conserve et développe le style et l'élégance de "Edo Tenka Matsuri" depuis 370 ans en tant qu'un des rares festivals citadins tout en y ajoutant la particularité de Kawagoe.

Depuis 2005, le Festival est désigné comme étant "biens culturels folkloriques intangibles importants dans l'"Evènement de chars du Festival de Kawagoe Hikawa".


Le Festival remonte à 1648 où le seigneur du fief de Kawagoe promut le festival du sanctuaire de Hikawa
Ce summum des festivals citadins transmet depuis 370 ans le style du festival Edo "Tenkasai"
Le Festival remonte à 1648
où le seigneur du fief
de Kawagoe promut le festival
du sanctuaire de Hikawa
Ce summum des festivals
citadins se
transmet depuis 370 ans
le style du festival Edo "Tenkasai"
Ayant pour origine le festival "Reitaisai" organisé le 14 octobre par le Sanctuaire Hikawa,
le Festival de Kawagoe (Evènement de chars du Festival de Kawagoe Hikawa) inclut également le festival "Jinkosai" et "l'évènement de chars" qui suivent "Reitaisai".
Ayant pour origine le festival "Reitaisai" organisé le 14 octobre par le Sanctuaire Hikawa, le Festival de Kawagoe (Evènement de chars du Festival de Kawagoe Hikawa) inclut également le festival "Jinkosai" et "l'évènement de chars" qui suivent "Reitaisai".
例大祭
Reitaisai
神幸祭
Jinkosai
山車行事
Evènement des chars
例大祭
Reitaisai

神幸祭
Jinkosai

山車行事
Evènement des chars

En 1648, Nobutsuna Matsudaira Izunokami, seigneur du fief de Kawagoe, fit un don des objets religieux tels que mikoshi (sanctuaire portatif),
masque de lion et tambour au sanctuaire Hikawa afin de promouvoir le festival religieux; ce fut le début du festival "Jinkosai".
Depuis 1651, des processions somptueuses marchent dans des quartiers faisant partie des parages du sanctuaire accompagnées des commerçants riches;
ces rituel et festival furent à l'origine du Festival de Kawagoe.
En 1648, Nobutsuna Matsudaira Izunokami, seigneur du fief de Kawagoe, fit un don des objets religieux tels que mikoshi (sanctuaire portatif), masque de lion et tambour au sanctuaire Hikawa afin de promouvoir le festival religieux; ce fut le début du festival "Jinkosai".
Depuis 1651, des processions somptueuses marchent dans des quartiers faisant partie des parages du sanctuaire accompagnées des commerçants riches; ces rituel et festival furent à l'origine du Festival de Kawagoe.

Originairement, lors du festival "Jinkosai", la procession du sanctuaire portatif de Hikawa marchait dans des parages du sanctuaire accompagnée des animations telles que procession déguisée organisées par 10 quartiers faisant partie des parages du sanctuaire.

絵巻

Kawagoe-hikawa-sairei-emaki daté de 1826 (détail)
絵巻 Kawagoe-hikawa-sairei-emaki daté de 1826 (détail)


Développement du Festival de Kawagoe par le biais du commerce par bateau tout au long de la
rivière Shingashigawa reliant Kawagoe à Edo
新河岸川舟運の様子
Commerce par bateau tout au long de la rivière Shingashigawa.

Kawagoe développa le Festival au fur et à mesure en intégrant le raffinement et des mœurs d'Edo importés en ce temps via le commerce par bateau.
On dit que le rituel et la coutume du Festival de nos jours remontent au code de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle.
En 1844, l'uniformisation des chars des 10 quartiers faisant partie des parages du sanctuaire
氷川祭礼絵額
Hikawa-sairei-egaku daté de 1844

Des chars devinrent ensuite la vedette dans des festivals à Edo, qui fait que des chars des 10 quartiers furent uniformisés au style d'un mono-pilier avec un mannequin installé au niveau du parapet tels qu'ils sont décrits dans Hikawa-sairei-egaku (ex-voto).

Développement du Festival de Kawagoe par le biais du commerce par bateau tout au long de la
rivière Shingashigawa reliant Kawagoe à Edo
新河岸川舟運の様子
Commerce par bateau tout au long de la rivière Shingashigawa.

Kawagoe développa le Festival au fur et à mesure en intégrant le raffinement et des mœurs d'Edo importés en ce temps via le commerce par bateau.
On dit que le rituel et la coutume du Festival de nos jours remontent au code de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle.

En 1844, l'uniformisation des chars des 10 quartiers faisant partie des parages du sanctuaire
氷川祭礼絵額
Hikawa-sairei-egaku daté de 1844

Des chars devinrent ensuite la vedette dans des festivals à Edo, qui fait que des chars des 10 quartiers furent uniformisés au style d'un mono-pilier avec un mannequin installé au niveau du parapet tels qu'ils sont décrits dans Hikawa-sairei-egaku (ex-voto).

Hérité de génération en génération, le Festival de Kawagoe est désigné depuis février 2005 les biens culturels folkloriques intangibles importants dans l'"Evènement de chars du Festival de Kawagoe Hikawa" en tant qu'un des rares festivals citadins transmettant le style et l'élégance d'Edo Tenka Matsuri.

Sous la protection divine de Hikawa, des habitants de Kawagoe, jouant un rôle important pour la prospérité de la ville, conservent avec fierté le Festival de Kawagoe pendant 370 ans et le développent en y ajoutant des particularités de la ville.
Hérité de génération en génération, le Festival de Kawagoe est désigné depuis février 2005 les biens culturels folkloriques intangibles importants dans l'"Evènement de chars du Festival de Kawagoe Hikawa" en tant qu'un des rares festivals citadins transmettant le style et l'élégance d'Edo Tenka Matsuri.

Sous la protection divine de Hikawa, des habitants de Kawagoe, jouant un rôle important pour la prospérité de la ville, conservent avec fierté le Festival de Kawagoe pendant 370 ans et le développent en y ajoutant des particularités de la ville.